Archive pour Drogue

Jésus aurait-il fumé de marihuana

Posted in Uncategorized with tags , , , , , , , , , , , , on février 19, 2010 by raslmetal

 

Hier, un couple ayant une relation parentale avec ma femme était venu chez nous. Il a feuilleté notre album photo. Et le a vu dedans ma photo quand j’avais encore les cheveux longs. Et avec un air sérieux (les deux ne sont pas d’ailleurs du genre à faire de la blague), la femme, appuyé par son mari a demandé à mon épouse « Ton mari a-t-il fumé de l’herbe auparavant? ». Et elle leur a demandé la raison de cette question. Pourquoi pensent-ils à cela. La réponse était « Il avait les cheveux long ».
Jésus Christ

Puis, ils ont commencé à expliquer que les hommes aux cheveux longs sont tous de fumeurs, sans exception. Et ils se sont mis à citer quelques non (majoritairement artiste, notamment rocker). Je ne leur donne pas tord car ce sont des fervents chrétiens. Et pour eux, avoir les cheveux longs est contraire à l’éthique du christianisme. « Ce n’est pas modeste. C’est agressif, … », jugent-ils.

Extrapolation
Remontons à 2000 ans passés, à Nazareth. Il y avait un homme qu’on appelait Jésus Christ. Il serait le fils de « dieu », plus encore, il serait lui-même dieu, membre de la trinité « père, fils et Saint-Esprit ». Aucun humain n’irait aux cieux sans passer par lui. D’après la bible, il aurait des pouvoirs divins. Il aurait fait des prophéties, des miracles, il communiqué avec les morts. Quand il parle, il fait toujours des énigmes difficiles à résoudre. Il disait des choses contre courant.

Mais d’après les descriptions, ce fils du suprême aurait eu les cheveux et les barbes longs (bref, pensez à des hippies). Je me suis demandé si lui aussi, il n’aurait pas fumé de la marihuana. Si on se réfère à ce qu’à dit le couple cité plus haut, Jesus a le portrait tout craché des hommes qui fument.

Clic. Un homme aux cheveux longs disant des choses pas très anodines ni banales. Peut-être que quand il a dit ces prophéties, ces enseignements, etc, il n’avait pas tout son esprit. Veuillez m’excuser, il avait un « surplus » d’esprit. Ce n’étaient que des effets de la drogue. Un jour, comme un fou, ou comme un drogué, il a ravagé l’étalage des marchands dans la synagogue. « C’est la maison de mon père, ce n’est pas un marché », s’excusait-il.

Ce qui est étonnant, ou plus précisément, triste c’est que, lui, dans un état d’ivresse, tout le monde croit en lui. On pense qu’il est divin, alors que moi, on m’accuse d’être fumeur de marihuana alors que je n’en ai jamais gouté.

Si c’est comme ça, j’aurais dû ne couper pas me cheveux. J’aurais pu devenir « messie » moi aussi. Je n’avais qu’à me mettre à fumer, moi aussi, et le tour est joué.

Pourquoi ce couple n’était pas arrivé chez moi un peu plus tôt! LE STEREOTYPE EST TOUJOURS MALADROIT

ALCOOL = SAINT ESPRIT

Posted in Uncategorized with tags , , , , , , on octobre 24, 2008 by raslmetal

« Au fond du verre surgie la vérité », dit-on. Buveurs de boissons alcooliques ou non connaissent cette expression. En fait, l’alcool fait dire à celui qui le prend toutes les vérités. Tous ses secrets sont dévoilés quand l’alcool fait son effet, même les plus « Top secrets ». Tous les sentiments qui se sont cachés au fond du cœur, depuis longtemps, sortent quand vient le jour où on prend de l’alcool ; que ce soit des haines, de l’amour, des réflexions. Ce moment, c’est le moment de la litanie de l’amitié dont l’un éprouve pour l’autre. « T’es mon ami(e), tu es mon meilleur ami, tu es comme un frère pour moi, et blabla, blabla », disent les ivres, les mots presque incompréhensible car la langue veut à peine bouger. C’est comme s’ils parlent d’une complètement étrangère). Et on devient un homme de « Dieu », un de ses disciples voire un apôtre prônant l’amour.

Par réflexion, voici ce que cela a donné : l’alcool nous amène à prôner l’amour, donc à évangéliser (Puisque l’amour est le fondement des évangiles et de l’évangélisation). Et elle se fait à travers une langue complètement inconnue.

Histoire livresque : il y a déjà des millénaires, le jour de la pentecôte, le saint esprit est descendit sur terre et entra dans les apôtres. Et le Saint-Esprit, par leur biais, a parlé, d’une langue inconnue, de ce qu’est l’amour. Les apôtres sont par la suite partis pour inciter le peuple du monde entier de s’aimer.

L’alcool ne serait il par hasard le saint esprit ? Ou l’inverse ? Je me pose ces questions parce que leurs effets sont relativement les mêmes car quand ils entrent dans un corps.